Viagra, vous en avez déjà entendu parlé? Près de la moitié des hommes qui utilisent le médicament pour traiter la dysfonction érectile n’ont pas d’effets. Oui, la moitié. C’est loin du médicament mythique de la rumeur. Comment est-ce possible? Pourquoi un homme perd-il son érection? Peut-on prendre du viagra au lieu de consulter une sexologue? Cet article vous aidera à mieux comprendre les pertes érectiles et les options qui s’offrent à vous pour ne plus en vivre… car oui, il y a plusieurs options!

Causes de l’érection

Qu’est-ce qui cause une érection? Une personne qui vous plait? Une pulsion physique? Un contact direct avec le pénis? Oui et non. En réalité c’est l’excitation sexuelle qui cause l’érection, qu’elle soit causée par une stimulation physique ou par une stimulation psychologique.

Lorsqu’une personne ressent de l’excitation sexuelle (peu importe sa source), son système nerveux parasympathique prend le contrôle. C’est le système nerveux de la détente, du bien-être.  Il envoie au corps le message de desserrer les muscles qui sont dans la région génitale et ainsi de provoquer un plus grand afflux sanguin dans le pénis. Une fois qu’il y a suffisamment de sang dans les parois péniennes, on assiste à un mécanisme de système clos. Par la pression des corps caverneux du pénis rempli de sang, le retour du sang vers le cœur est plus lent. Ce qui permet de conserver une pression sanguine dans le pénis et par conséquent de conserver l’érection.

L’effet du viagra

Le viagra, ou plus exactement le citrate de sildénafil, amène une hypervascularisation. C’est en testant un médicament pour traiter une maladie cardiaque que les chercheurs constatent son effet secondaire sur la sexualité. En détendant les muscles du pénis, il permet un plus grand afflux sanguin vers le pénis, permettant le mécanisme de cycle clos décrit précédemment.

Viagra, cialis, levitra et compagnie sont des médicaments qui sont réputés pour traiter la dysfonction érectile. La publicité du produit laisse croire que le produit amènera désir, excitation et plaisir en même temps. En fait, ce que le médicament apporte, c’est une plus grande facilité au sang à circuler dans le corps humain, c’est tout. Il s’agit d’un traitement dans le sens où en le prenant un homme est susceptible d’obtenir plus facilement une érection, mais il ne traite pas la dysfonction érectile à long terme.

C’est l’équivalent de prendre une tylénol quand on a mal à la tête. Ces médicaments traitent le symptôme et non la cause.

Oui mais, pourquoi je n’ai pas d’érection?

La plupart des hommes croient que leur perte érectile est d’origine physique, mais cela ne fait pas que c’est vrai! Les causes des dysfonctions érectiles peuvent être décrites en trois catégories : biologique, psychologique et sociale. Les études démontrent qu’il est difficile d’attribuer la dysfonction érectile à une seule cause et que la dysfonction érectile est plus souvent la combinaison de deux de ces trois causes.

Biologique

  • Consommation de drogues
  • Habitudes de vie
  • Diabète
  • Hypertension
  • Prise d’antidépresseurs

Psychologique

  • Anxiété de performance
  • Perte ou absence de désir
  • Historique d’agression sexuelle
  • Manque d’attirance envers le/la partenaire
  • Dépression

Social

  • Réaction de la partenaire
  • Stigma social
  • Atteinte à la masculinité

Peut-on devenir dépendant au viagra?

Plusieurs hommes ont l’impression que s’ils vivaient une relation sexuelle en ayant une érection comme ils la désirent, ils auraient ensuite la confiance d’avoir d’autres relations sexuelles avec pénétration. Bien entendu, une expérience sexuelle positive donne confiance et rassure. Mais que se passe-t-il si vous attribuez le mérite au médicament? Bien souvent, une seule expérience positive n’est pas suffisante. Il y a de forte chance que vous souhaitiez reprendre du viagra, surtout si vous attribuez votre érection au médicament. Quand viendrait alors le bon moment pour l’arrêter? C’est presque de se demander à quel moment est-ce un bon moment pour ne pas avoir d’érection. On ne devrait pas prendre un médicament pour avoir plus confiance dans nos capacités sexuelles. Si vous souhaitez avoir plus de confiance sexuelle, il est préférable de vous orienter vers la sexothérapie.

Et si tout revenait à la normal sans rien faire? C’est peu probable, car si vous ne viviez pas d’anxiété de performance lors de la première dysfonction érectile, elle en sera du moins partiellement la cause lors de la deuxième perte érectile.

L’anxiété de performance

Vous la vivez probablement si :

  • Vous pensez que vous en devez une à votre partenaire
  • Vous êtes préoccupé par la capacité de votre partenaire à obtenir un orgasme
  • Vous êtes tellement concentré sur votre érection que vous ne percevez plus ce qui est excitant
  • Vous vous projetez en train de vivre un échec sexuel
  • Vous craignez que la relation se termine
  • Vous êtes hypervigilant face aux réactions de votre partenaire

Prendre du viagra ne changera pas votre manière d’approcher la sexualité avec votre partenaire. Si vous avez essayé le médicament et que vous n’avez pas eu de résultats, est-ce possible que vous n’aviez pas suffisamment d’excitation sexuelle ou que vous viviez trop d’anxiété? Pour avoir des résultats, concentrez-vous sur les raisons probables pour lesquelles vous perdez votre érection et votre anxiété de performance.

Le traitement en sexologie

Voici les objectifs que nous pourrions poursuivre lors d’une thérapie. Je vous propose de regarder au-delà du symptôme, de comprendre la source du problème et de la traiter.

  • Apprendre à vous centrer sur des choses plus excitantes dans vos relations
  • Établir des attentes réalistes
  • Prendre conscience des sensations érotiques de vos cinq sens
  • Retrouver du plaisir dans les relations sexuelles
  • Identifier ce qui a le plus d’impacts sur votre érection
  • Reprendre confiance dans vos capacités érotiques et sexuelles
  • Faire le pont entre vos fantasmes et la réalité
  • Mettre vos limites dans votre sexualité
  • Tolérer l’inconfort qu’amène l’intimité sexuelle
  • Identifier les partenaires qui correspondent à vos valeurs sexuelles

Un traitement efficace avec le viagra

Une sexologue ne peut pas vous prescrire de médicament, votre médecin pourra évaluer avec vous l’utilité d’en prendre. Pensez-y un peu, lorsqu’il s’agit de l’excitation sexuelle, elle ne se réduit pas qu’à la réaction mécanique du corps humain. Peut-être que sans le savoir et malgré vous, vous êtes en train de reproduire des mythes sexuels qui vous limitent dans vos capacités sexuelles. Car oui, il est possible d’avoir une relation sexuelle sans passer par la pénétration.

Comments

comments

Author Julie-Édith Gauthier

Julie-Édith c'est La Sexologue. Elle étudie la sexualité humaine à l'université pendant 6 ans. Passionnée des enjeux sur le genre et l'identité sexuelle, le désir, la dépendance sexuelle et l'imaginaire érotique. Elle est aussi psychothérapeute.

More posts by Julie-Édith Gauthier