Julie-Édith Gauthier, sexologue psychothérapeute pour la sexothérapie

Qui suis-je?

Je m’appelle Julie-Édith Gauthier, je suis sexologue psychothérapeute. J’offre des consultations sexologiques en pratique privée à Montréal depuis 2014. Je détiens un permis de psychothérapie. Je suis membre de l‘Ordre des sexologues du Québec et de l’Association des sexologues du Québec. Je suis fournisseur pour l’IVAC (Indemnisation des victimes d’actes criminels) et je suis formée pour l’évaluation des personnes transsexuelles.
Mes clients me décrivent comme une personne calme et apaisante, qui sait poser les bonnes questions. Je ferai ce qui est en mon possible pour que vous vous sentiez à votre place dans mon bureau et que vous puissiez utiliser chaque rencontre pour ce qui est réellement le plus important pour vous. Si quelque chose ne vous convient pas durant le déroulement de nos rencontres, nous trouverons moyen d’en discuter.

Qu’est-ce que la sexothérapie?

La sexologie est une science qui vise à soigner les problèmes sexuels et affectifs. Le sexologue est un spécialiste. Le travail du sexologue psychothérapeute est similaire à celui du psychologue. À l’aide d’une thérapie par la parole, il amène la personne à mieux comprendre sa situation et lui fournit différents outils. Lorsque le traitement réussi, la personne voit sa détresse diminuer, comprend comment le problème s’est installé et a des outils comportementaux, émotionnels et mentaux pour éviter qu’il se reproduise. 
Les demandes de consultations les plus fréquences sont pour la baisse du désir sexuel et pour les problèmes érectiles. 
Une sexothérapie touche à toutes les dimensions de la sexualité et de la personne. Pendant la démarche, il est normal que vous vous questionniez à savoir si le sexologue est le bon professionnel pour vous, car nous ne parlons pas que de votre vie sexuelle. C’est pour cette raison que le sexologue est aussi psychothérapeute, il est habileté à parler des autres aspects de votre vie qui sont en lien avec votre motif de consultation. Je n’hésiterai pas à vous recommander un autre professionnel si j’évalue que votre demande se situe hors de mon champ d’expertise.